Succession à la direction du Théâtre Benno Besson

Catégorie : Actualités générales

Le poste de directeur/trice du Théâtre Benno Besson a été mis au concours consécutivement à la demande de mise à la retraite de M. Pierre Bauer pour le 30 janvier 2012. Dans les 34 dossiers qui lui sont parvenus, la Municipalité a retenu un projet de direction proposé par Monsieur Thierry Luisier, qu’elle estime très ouvert, innovant, au service du public et des créateurs.

 

Ce ne sont pas moins de 34 dossiers, dont la plupart d’excellente facture, qui sont parvenus au Service des ressources humaines. Cette abondance est remarquable si l’on compare avec d’autres institutions qui récemment ont mis au concours un poste similaire, ceci témoignant de la belle réputation qu’a le Théâtre Benno Besson dans le monde des arts de la scène et la reconnaissance de l’excellent travail de programmation effectué par son directeur actuel. D’autre part, il faut préciser qu’un important travail de réflexion était demandé aux candidats qui déposaient un dossier, puisqu’ils étaient invités à présenter un texte de motivation traitant de leur vision et de leurs projets pour cette scène.

 

Le choix de la Municipalité s’est porté sur la candidature de Monsieur Thierry Luisier qui a su proposer un projet de direction pour le TBB très ouvert, innovant, au service du public et des créateurs. Il aspire à un théâtre populaire, à l’écart d’une dimension élitiste, « dans la cité, au cœur des habitants ». Il propose des actions de médiation culturelle variées Ses principaux objectifs en termes de programmation : mettre la production romande à l’honneur, accueillir la production d’un spectacle romand d’humour, développer un axe de programmation en collaboration avec les communautés étrangères, continuer à inviter des spectacles francophones étrangers (variété, humour, chanson, théâtre), faire le lien entre théâtre et manifestations culturelles, créer des événements autour d’une thématique.

 

Né le 10 avril 1963, Monsieur Luisier est domicilié à Démoret ; il est père de deux enfants. Le tableau professionnel de Monsieur Luisier peut prendre la forme d’un triptyque. Sur le panneau de gauche figurent ses diverses formations et stages dans le domaine technique ; on voit un jeune qui a acquis un CFC de mécanicien, métier qu’il n’a jamais exercé véritablement en raison de sa passion des voyages et du théâtre, mais qui lui permet de s’intéresser de près aux métiers techniques de la scène qu’il exercera notamment à Beausobre entre 1992 et 1993. D’ailleurs, il met sur pied ARTOS (Association Romande Technique Organisation Spectacle). Sur le panneau de droite, nous voyons le double diplômé de l’Ecole d’Etudes Sociales et Pédagogique de Lausanne dans les filières animateur socioculturel et service social. Il exerce au centre de loisirs des Bergières à Lausanne, entre 1987 et 1989, puis devient chargé de cours et enseignant à l’ESSP à Lausanne entre 2001 et 2003, puis adjoint de direction entre 2003 et 2008, ce qui lui permet de développer ses compétences en administration et gestion de personnel, gestion de projets, notamment. La partie centrale de ce triptyque est consacrée aux divers domaines de la scène, plus particulièrement au théâtre. On le voit comédien et metteur en scène de divers spectacles de rue à Lausanne entre 89 et 90, dans les coulisses de plusieurs festivals ou scènes entre 92 et 93, Directeur administratif de la Compagnie Philippe Saire à Lausanne (93-97), fondateur du Théâtre des Javelles à Démoret, Secrétaire général de la CORODIS (Commission Romande de Diffusion des Spectacles) ; enfin depuis 2008 il est le Directeur administratif du Théâtre du Passage et de la Compagnie du Passage à Neuchâtel. En parallèle, on le voit chargé de cours à la Haute Ecole de Théâtre de la Suisse Romande.

 

Nous nous réjouissons donc d’accueillir Monsieur Thierry Luisier le 1er février prochain et nous lui souhaitons quantité de plaisirs et de rayonnement pour ses nouvelles activités.


Version imprimable | Accès transports