Seconde victime yverdonnoise dans le cadre des attentats de Nice

Catégorie : Actualités générales

Les autorités fédérales et le Canton de Vaud ont confirmé le décès d’une seconde habitante d’Yverdon-les-Bains dans le cadre de l’attentat perpétré à Nice le jeudi 14 juillet. Il s’agit d’une femme de 31 ans, mère de la fillette dont la disparition avait été annoncée hier. Les autorités de la Cité thermale expriment à nouveau leur solidarité et leurs condoléances à l’adresse de la famille en deuil et des proches des victimes.

Selon les informations officielles confirmées par l’Etat de Vaud et le DFAE lundi 18 juillet, la mère de la jeune victime yverdonnoise, annoncée disparue hier, a également péri dans l’attentat de Nice. Cette femme, âgée de 31 ans et d’origine brésilienne, résidait à Yverdon-les-Bains. Les autres membres de la famille ont été hospitalisés.

La Municipalité d’Yverdon-les-Bains et l’ensemble des autorités communales tiennent à nouveau à exprimer leur soutien et leurs sincères condoléances à la famille et aux proches des victimes. Le Conseil d'Etat vaudois, en collaboration avec les représentants des autorités consulaires suisses et Fedpol, a pris des dispositions pour venir en aide à la famille. La Ville d’Yverdon-les-Bains suivra au plus près les mesures mises en place par les autorités compétentes dans ce dossier. Elle envisagera les possibilités complémentaires de soutien à la famille concernée en vue de son retour en Suisse.

Pour rappel, une hotline a été mise en place par le Canton de Vaud (0848 133 133), à disposition des personnes concernées par l’attentat de Nice, qui souhaiteraient obtenir un appui psychologique.

Les autorités yverdonnoises adressent également leurs remerciements à la population locale pour les nombreux témoignages de soutien et de solidarité exprimés.



Version imprimable | Accès transports