FAQ

Vous trouverez ci-dessous, les questions les plus fréquentes à propos du projet de route de contournement d'Yverdon-les-Bains.

Les questions survenues lors de l'inauguration du 18 mars figurent dans les thématiques ci-dessous.

Pour nous adresser une question, veuillez vous référer à la page Contact.

AggloY

La réalisation de cette route est-elle compatible avec la vision de l'AggloY ?

Cette route de contournement est intégrée dans la révision du concept TIM (Trafic individuel motorisé), dont la hiérarchie et les objectifs ont été validés le 8 juin 2015.

La coordination de ces deux projets permet de hiérarchiser le réseau de mobilité et d’identifier la route de contournement comme un réseau principal d’agglomération, soit un axe structurant.

Le scénario le plus probable a été retenu et une mise en œuvre des mesures dynamiques est projetée dans les premiers temps.

Le projet de route de contournement s'intègre également dans les mesures du PA2, notamment en terme de MD pour le sud et d'accès TIM à la zone ouest.

Entre le Service Travaux et de l’Environnement, le Service de la Mobilité, le Service de l’Urbanisme et des Bâtiments ainsi que le bureau d’AggloY, s’instaure une étroite collaboration afin de définir les objectifs à atteindre pour le futur de la ville.

Coût

Quel est le coût exact de cette route ?

L’estimation inscrite dans le préavis accepté par le Conseil communal fixe le coût global de cette réalisation à un peu plus de 50 millions de francs (52). Le montant de la facture finale dépend fortement du nombre de mesures de compensation qui accompagneront le projet au cours de sa gestation.

Découpage

Le découpage en trois secteurs va-t-il ralentir la réalisation de cette route ?

Le découpage en trois tronçons répond à une logique de coordination car les contraintes sont de nature différente dans les trois zones définies.

Le 1er tronçons concerne en réalité la construction d'environ 500 mètres de route, puisque l'axe entre Roger-de-Guimps et Graveline a déjà été réalisé.

L'ouverture du secteur sur permettra de créer une liaison entre le PST et le CPNV tout en desservant les quartiers.

Délais

Quels sont les prochains délais ?

Les travaux en cours de réalisation sur la route d’accès au centre sportif des Isles, entre la rue de Graveline et la rue de Roger-de-Guimps font références au préavis PR13.23 voté le 19 juillet 2013. L'ouverture de ce tronçon est prévu pour le 18 juin 2015. Ce tracé fusionnera avec la future route de contournement.

Le secteur sud sera mis à l’enquête pour fin janvier-début février 2016 et les CFF délivrent leur accord de principe pour l’ouvrage du passage inférieur pour 2018.

Les secteurs centre et ouest sont inscrits dans le plan des investissements de la Ville. A l’horizon dessiné à ce jour, le tronçon centre devrait être réalisé entre 2019 et 2021 et le tronçon ouest entre 2022 et 2023.

Desserte

Pour les routes de desserte dans les quartiers, le 30 km/h est-il garanti partout ?

La mise en zone 30 km/h ou en zone de rencontre de certains tronçons est traitée plus spécifiquement par le service de la Mobilité.

Financement

Comment la Ville entend financer cette route de contournement ?

Le coût de la route de contournement est inscrit au plan des investissements, lequel fixe les échéances dans le calendrier. Ce plan est rendu public. Le mode de financement détaillé dans la durée dépend de divers éléments encore à évaluer : évolution des comptes de la Ville, participation éventuelle de tiers (privés, Canton).

Impôts

Les habitants d’Yverdon-les-Bains devront-ils accepter une hausse d’impôts pour se payer la route de contournement ?

La question n’est pas à l’ordre du jour, mais elle reste ouverte pour l’heure. Les avis sont encore partagés à ce jour au sein des groupes politiques, entre ceux qui pensent que c’est inévitable et ceux qui sont prêts à se battre pour refuser toute hausse de points d’impôt. La route de contournement n’est pas le seul projet à peser dans la balance, puisque la ville doit construire un nouveau collège dans les cinq ans, une nouvelle Place d’Armes et son parking, et participer au développement de plusieurs quartiers comme le quartier des Parties, celui de Gare-Lac et le Coteau Est.

Informer

Pour informer ses citoyens sur l’état d’avancement de ce projet, qu’est-ce que la Ville a décidé d’entreprendre ?

Le site Internet de la route de contournement, est régulièrement mis à jour en fonction des actualités liées au projet afin d'informer toutes personnes intéressées. Le Comité de pilotage a aussi décidé de favoriser une communication de proximité avec les habitants des quartiers ainsi que les associations et groupements d’intérêts pouvant être impliqués.

Noue

Qu’est-ce qu’une noue ?

Une noue est le terme technique pour qualifier un canal à ciel ouvert, tantôt couverte d’une fine couche d’eau, tantôt composée d’un type de végétation varié et local apportant une plus-value paysagère au site. L’intérêt de cette noue réside dans l’absorption des eaux de ruissellement lorsque la route et la mobilité douce seront sujettes à de fortes averses. En d’autres termes, c’est un système qui reprend les eaux des collecteurs quand ceux-ci n’ont plus la possibilité de se jeter dans le canal Oriental en crue.

Nuisances sonores

Quid des nuisances sonores ?

L’analyse du bruit, étroitement liée aux études de trafic, est en cours de finalisation. Les résultats intermédiaires montrent qu'avec des mesures les seuils sont respectés dans les zones d'habitation.

Perpendiculaires

Comment seront traités les carrefours et les perpendiculaires reliés à la route de contournement?

Les axes perpendiculaires, telle que la rue des Moulins, de Roger-de-Guimps, de Graveline, des Roseyres, de Pierre-de-Savoie, ainsi que l'avenue Kiener, font l'objet d'aménagements spécifiques à chaque rue ou de mesures provisoires. Elles seront réaménagées pour la phase finale, lorsque la route sera construite dans sa totalité. Il en va de même pour le traitement des carrefours qui entrent dans le cadre de la mise en place des mesures. L'aménagement des perpendiculaires est traitée par le Service de la Mobilité, URBAT, le Bureau d'AggloY et STE.

Quartier des Parties

La Municipalité a-t-elle un plan d’actions pour la circulation dans le quartier des Parties ?

Oui, plusieurs variantes font l’objet d’une procédure d’évaluation qui devrait permettre d’élaborer conjointement le Plan de Quartier des Parties.

Quartier Gare-Lac

Cette route va-t-elle modifier le développement d’autres projets phares pour la Ville, par exemple le quartier Gare-lac ?

Le quartier Gare-lac n’est nullement remis en cause et aucun projet phare à ce jour n’est écarté. La route de contournement est voulue par les Yverdonnois et fait partie intégrante de ces grands projets. Elle est prévue dans le plan des investissements, lequel est adapté régulièrement en fonction des possibilités de réalisation des divers projets.

Sécurité des piétons

Quels sont les aménagements prévus concernant la sécurité des piétons ?

Un nouveau système de signalisations (carrefour à feux) a été installé sur le pont des Isles dans le but de sécuriser la traversée des écoliers et d'accéder aux zones d’habitation.

Sorties

Quelles sont les sorties prévues pour desservir les quartiers ?

Ce sont les dessertes existantes ; elles seront complétées par des mesures d’accompagnement à définir pour modérer le trafic sur la route des Isles par exemple, éviter que la rue de Pierre-de-Savoie ne soit utilisée comme axe de transit ou encore régler l’accès au chemin des Roseyres.

Terrains

La Ville a-t-elle acquis les terrains qui lui permettent de construire le premier tronçon sud ?

Ce dossier est géré parallèlement à la procédure de légalisation de la route, qui nécessite à la fois une mise à l’enquête selon la loi sur les routes et selon la loi sur l’expropriation ; il fait intervenir aussi des questions liées à la requalification des terrains situés dans cette zone. Par rapport au propriétaire des terrains, la ville est en train d'entamer des négociations..

Tracé

Quel est le tracé final de cette route de contournement ?

Pour le tronçon sud, - en prolongement de l’avenue des Trois-Lacs jusqu’au croisement av. Kiener rue des Moulins - le tracé est quasi définitif, dans les limites du plan d’alignement.

Dans le secteur centre , entre la rue de Roger-de-Guimps et la chaussée de Treycovagnes, le tracé de la route de contournement doit être intégré dans le Plan de quartier Les Parties. Plusieurs variantes sont à l’étude ; la (ou les) variante retenue, sous la forme d’un avant-projet sommaire, sera connue au moment de la mise à l’enquête publique du secteur sud, fin 2015. Dès l'ouverture du secteur sud, le tracé poursuivra sa direction sur l’avenue Kiener (maillon centre à titre provisoire).

Afin de fluidifier et maîtriser le trafic sur l'Avenue Kiener, des mesures provisoires en termes de MD seront entreprises. Il s'agit de réaliser une passerelle de MD (miste) côté Plaine de l'Orbe et d'insérer plusieurs passages piétons le long de cet axe.

Quant au tronçon ouest, - de la chaussée de Treycovagnes à la route de Ste Croix - le tracé définitif dépend des contraintes techniques mises en avant par l'OFROU (Office Fédérale des Routes). Ce secteur nécessite une coordination avec le PDL (Plan directeur localisé) Chamard – Châtelard. Le passage du secteur ouest sous l'autoroute permet une utilisation judicieuse et mesurée du sol et une occupation rationnelle du territoire en préservant la zone agricole côté plaine.

Utilisateurs

A quoi cette route va-t-elle ressembler ? Et pour quels utilisateurs est-elle prévue ?

Il s’agit d’une route à 50 km/h, conformément au texte du vote soumis à la population.

Pour les secteurs sud et centre, cette route est une collectrice pour les quartiers et les institutions. Dans le secteur ouest, il s’agit davantage d’une route d’évitement permettant de contourner la zone urbaine et de décharger les giratoires de la route de Ste-Croix.