Les chiffres montrent que les accidents de la circulation impliquant des cyclistes ne diminuent pas, bien au contraire. En effet, ce mode de déplacement s’est fortement développé avec l’apparition de vélos équipés d’une assistance électrique. En Suisse, durant l’année 2020, 36 cyclistes sont décédés sur les routes (source : BPA).

Yverdon-les-Bains, comme de nombreux centres urbains, a entrepris depuis plusieurs années de favoriser les déplacements de mobilité douce. Des bandes et pistes cyclables ont vu le jour afin de sécuriser la progression de leurs usager-ères. Cependant, les accidents de vélo sont dus, pour moitié, à des collisions dans les carrefours ou des pertes de maîtrise (source : BPA).

Lors d’un accident, il s’avère que les cyclistes font souvent les frais de leur manque de protection individuelle, du fait de l’absence de carrosserie. En s’équipant correctement et en adoptant une conduite adaptée, chaque cycliste peut aider à diminuer le risque d’accident de vélo.

Visibilité et équipement adapté

Le maître-mot pour circuler en sécurité est la visibilité. Des vêtements de couleur ou un gilet de sécurité ne devraient pas être une option ! C’est également le cas de l’utilisation d’un éclairage fonctionnel et conforme, de nuit ou lorsque les circonstances l’exigent.

Bien entendu, le port du casque - obligatoire pour les cycles dont la vitesse dépasse 25 km/h – est un moyen de protection essentiel : il réduira de manière importante les séquelles au niveau de la partie supérieure de la tête, donc du cerveau.

L’équipement du vélo est également primordial. Outre l’éclairage, l’installation de catadioptres sur les rayons accroît de manière significative la visibilité latérale. Sur les pédales, accompagnés d’autocollants rétro-réfléchissants – blanc à l’avant, rouge à l’arrière – les catadioptres augmentent la probabilité d’être vu.

Comme pour tous les véhicules, l’entretien des cycles est primordial, notamment au niveau des freins, qui doivent agir sur les roues de manière efficace, et du dérailleur, qui doit être correctement réglé afin que la chaîne reste sur les pignons. Une révision ou un contrôle annuel est préconisé.

Le Jardin de la circulation pour s’entraîner à rouler

Circuler à vélo ne s’improvise pas ! Les instructeurs scolaires de la Police Nord Vaudois dispensent chaque année des cours sur ce sujet, à quelque 3'500 élèves yverdonnois. La formation porte essentiellement sur la connaissance des panneaux de signalisation et du comportement dans la circulation.

En dehors des périodes d’utilisation par les instructeurs, le Jardin de circulation, situé à côté du camping des Iris, est libre d’accès. Il est donc tout à fait possible de venir y circuler pour progresser en toute sécurité.       

Publié le par :

Actualités

Newsletter

Newsletter
Le lien a été copié !

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?