Ce samedi 6 novembre s’est déroulée en présence des autorités yverdonnoises l’inauguration de la nouvelle cour d’école et de l’Unité d’accueil pour écoliers (UAPE) du collège de Fontenay.

Dans une fraîcheur toute automnale mais sous le couvert d’une tente décorée par les enfants, la partie officielle a vu intervenir Mme Carmen Tanner, vice-syndique en charge de l’urbanisme, ainsi que M. Jean-Claude Ruchet, municipal en charge de la jeunesse et de la cohésion sociale. La Compagnie du Cachot a assuré la présentation de la cérémonie avec un humour et une irrévérence qui ont fait mouche auprès du public, alors que les chants des élèves ont ravi l’assistance. Urban Training a proposé durant l’apéritif des activités utilisant les jeux de la cour et ceux qui préféraient une activité plus calme ont pu participer à un coloriage géant organisé par l’équipe de l’UAPE. Les compères de la Compagnie du Cachot ont provoqué éclats de rire et grands sourires en effectuant des visites guidées décalées de la structure d’accueil, en la présentant comme un musée d’art contemporain. Plus de 150 personnes, dont de nombreuses familles du voisinage, ont pris part à cet événement festif et convivial, représentatif de la volonté de la Ville de s’engager auprès des familles yverdonnoises.  

Travailler tant sur l’amélioration des espaces publics que sur la valorisation du patrimoine bâti communal constitue un axe fort défendu par la Municipalité. Les rénovations de l’UAPE et de la cour du collège de Fontenay s’inscrivent dans cette logique en renforçant les composantes écologiques du site, en offrant des espaces favorisant l’égalité en matière de genre et la cohésion sociale, l’accès à la culture ou encore la santé par le mouvement. Offrir aux enfants des lieux diversifiés en matière d’usages entre jeu et socialisation, mais aussi calme et contact de la nature, est l’ambition qui a guidé la conception de la nouvelle cour. Ce projet, impliquant 7 Services de la Ville ainsi que l’école, a permis d’éditer un guide pratique qui accompagnera le réaménagement des autres cours d’écoles, afin d’installer au cœur de chaque quartier des espaces publics de qualité ouverts à toutes et tous.

La Ville a également à cœur de proposer une politique familiale soucieuse des évolutions des modes de vie : la hausse des familles monoparentales ou formées de deux parents actifs professionnellement, ainsi que le délitement des structures de garde traditionnelles (grands-parents, voisinage) rendent crucial l’engagement des services publics. Pour répondre à ces besoins, la Ville s’attache à augmenter les places en structure d’accueil : création en 2016 des APEMS (accueil pour enfants en milieu scolaire) pour les élèves de la 5P à la 8P, renforcement des capacités des UAPE (1P-4P), grâce notamment aux 48 places proposées depuis janvier par la structure de Fontenay, aux 11 places supplémentaires en accueil préscolaire et à l’ouverture d’un restaurant scolaire de 200 places au collège des Rives. Le déploiement des prestations se réinvente également : meilleure couverture temporelle grâce à l’ouverture des APEMS le matin avant l’école, mais aussi nouvelle gestion des distances. Par exemple, la nouvelle UAPE permet d’accueillir les élèves scolarisés à Fontenay et au Cheminet au plus près de leur école, permettant ainsi des pauses de midi plus sereines.

La vie en ville est appelée à changer lors des années à venir : évolutions des modes de vie, nouveaux équilibres des profils de populations, défis sociaux, environnementaux, et bien sûr croissance démographique. Ces bouleversements nécessitent de la part des pouvoirs publics une grande capacité d’anticipation afin de garantir aux habitants une qualité de vie durable. C’est dans cette dynamique que s’inscrivent les deux projets présentés le 6 novembre 2021.

Publié le par :

Actualités

Newsletter

Newsletter
Le lien a été copié !

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?