De septembre à novembre 2021, la population pourra découvrir deux expositions photographiques présentées à la suite sur le parcours en plein air, de la place de gare, en passant par le jardin japonais, jusqu’à la Bibliothèque publique et scolaire d’Yverdon-les-Bains.

La première exposition, « 50/50/50 », est une exposition itinérante créée par le collectif de photographes « Frauen*streikfotografinnen » qui fera étape du 14 septembre au 12 octobre 2021 à Yverdon-les-Bains. Elle marque le cinquantenaire du droit de vote des femmes par un tour d’horizon du statut et de la situation de la population non-masculine en Suisse. Le public découvrira 50 portraits de femmes et de personnes non-binaires, affichés sur des panneaux électoraux, ainsi qu’un court texte et un enregistrement audio, accessibles en ligne via un QRcode présent sur chaque affiche. Les portraits plongent dans l’intimité de 50 personnalités attachantes pour révéler leurs histoires, leurs rêves, leurs espoirs, et les changements qu’elles désirent voir s’opérer dans notre société. Cette exposition a déjà été présentée depuis juin 2021 à Lausanne, à Zurich, à Berne, à Bellinzone ou encore à Bâle.

Du 16 octobre au 22 novembre, la seconde exposition, « Parenthèse » de la photographe yverdonnoise Sarah Carp, raconte son expérience du confinement et de la pandémie avec ses deux petites filles. Elle met en lumière la poésie de l’enfance et pose un regard parfois ludique, parfois inquiétant, sur cette période hors normes. Pour ces photographies, Sarah Carp a été récompensée du prix de la Fondation CEPY en 2020 et du Swiss Press Award en 2021. La bibliothèque proposera dans ce cadre des activités pour enfants et pour adultes en présence de la photographe.

A l’occasion de ces deux expositions, le mini-cinéma « l’Entracte Nomade » sera installé sur la Place de l’Ancienne-Poste du 1er au 29 octobre 2021. Il proposera une sélection de courts-métrages en lien avec les thématiques des deux expositions.

Le 18 septembre, une visite guidée de l’exposition « 50/50/50 », ouverte à toutes et à tous, sera organisée à 16 heures à côté des panneaux présents à l’entrée de la gare, en présence de Carmen Tanner, vice-syndique en charge de la culture. Cinq des photographes vaudoises du collectif (Johana Abriel, Sarah Carp, Pénélope Henriod, Odile Meylan, et Francesca Palazzi) dévoileront au public les dessous et les intentions de cette exposition.

Publié le par :

Communiqué de presse

Newsletter

Newsletter
Le lien a été copié !

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?