PROJET

Pilotes
Le projet de réaménagement de la place d’Armes est piloté par le Service des bâtiments pour la partie parking et par le Service de l’urbanisme pour la partie surface.

La plupart des services de la Ville sont concernés par ce projet. Sécurité publique, énergies et travaux sont impliqués dans les travaux d’infrastructure, les aspects de mobilité et ceux d’entretien. Culture, Sports, Jeunesse et Économie collaborent au projet de surface afin que la future place devienne un lieu de rencontre propice à l’exercice de multiples activités.

Étape 1 : 6 septembre 2012, préavis pour l’octroi d’un crédit d’étude
Le réaménagement de la place d’Armes est un long processus qui a débuté en 2012 avec la demande d’un crédit d’étude de CHF 2'000'000.- au Conseil communal.

Cette étape a marqué le lancement officiel du projet de réaménagement de la place d’Armes, le 6 septembre 2012. Ce crédit d’étude a permis de financer les 3 étapes suivantes.

Étape 2 : 2013, démarche participative auprès de la population
Compte tenu de l’importance du projet de réaménagement de la place d’Armes, la Municipalité a souhaité associer la population de la ville à sa réalisation en organisant une démarche participative. Au travers des différents ateliers qui ont eu lieu en 2013, la Municipalité a pu connaître les attentes de la population et des différents usagers concernant la place d’Armes. Les préférences de la population ont ainsi pu compléter les considérations techniques, financières et urbanistiques prises en compte dans l’élaboration du cahier des charges du concours d’urbanisme.

Étape 3 : 2013-2014, concours portant sur le réaménagement de la place d'Armes et de la rue des Remparts
A l’issue de la démarche participative, le réaménagement urbain et paysager de la place d’Armes a fait l’objet d’un concours, remporté par l’agence parisienne HYL.

Étape 4 : 2014-2016, appel d’offres pour la réalisation et l’exploitation du parking souterrain
Le projet de réaménagement de la place d’Armes prévoit la réalisation d’un parking souterrain qui accueillera les places de stationnement actuellement disponibles en surface. La construction et l’exploitation de ce parking se feront en partenariat public-privé (PPP). La recherche de l’investisseur et exploitant s’est faite au travers d’un appel d’offres.

Étape 5 : 7 mars 2019, préavis pour la cession d’un DDP et l’octroi d’un crédit pour couvrir la part communale des frais liés au parking
Le préavis prévoit la cession d’un droit distinct et permanent (DDP) à la Place d’Armes, à la rue des Remparts et à l’avenue de la Gare en vue de la réalisation d’un parking souterrain de 1000 places. Il prévoit également l’octroi d’un crédit d’investissement de CHF 15’900’000.- pour financer la part communale des frais liés à la réalisation du parking et d’un crédit d’étude complémentaire de CHF 350'000.- pour financer le dépassement attendu du crédit d’étude précédent. Il prévoit enfin l’octroi à la société partenaire d’une garantie de chiffre d’affaires annuel pendant 10 ans.

Étape 6 : 2019-2020, étude puis réalisation des travaux d’infrastructure
Le projet nécessite l’adaptation de certaines infrastructures des réseaux souterrains. Ces travaux seront réalisés avant le démarrage des travaux de génie civil du parking.

Les services ont volontairement retardé le remplacement des infrastructures dans ce périmètre afin d’effectuer ces opérations de concert avec le réaménagement de la place.

Étape 7 : 2019-2023, étude puis mise à l’enquête et réalisation du parking souterrain par le groupe Marti-Amag
Le partenaire privé est chargé de concevoir, construire, financer exploiter et entretenir un parking public de 1000 places. Un avant-projet devra être déposé dans un délai de 6 mois dès l’obtention de l’accord du Conseil communal. Le permis de construire devra être ensuite demandé dans les 6 mois suivant la validation de l’avant-projet.

La construction s’effectuera en deux étapes, afin de réduire l’impact du chantier sur le stationnement.

Le partenaire privé pourra exploiter le parking durant 70 ans. Au terme de ce délai, le parking sera remis gratuitement à la Commune.

Étape 8 : 2019-2021, étude des travaux de surface
Parallèlement aux études et travaux du parking, les études du projet de surface seront poursuivies avec le lauréat du concours, parallèlement aux études et travaux du parking.

Étape 9 : 2019-2020, préavis pour l’octroi d’un crédit d’ouvrage pour les travaux de surface
Un préavis sera soumis au Conseil communal pour financer la réalisation des travaux de surface, devisés à CHF 19'000'000.-

Étape 10 : 2022-2024, réalisation des travaux de surface
Une fois le parking terminé, le réaménagement de la surface sera la dernière étape de ce projet. Elle pourrait être terminée en 2024, en fonction de la durée des étapes précédentes.